9,5 kilogrammes de liberté

9,5 kilogrammes de liberté

[Introduction]

Voilà. Voilà. Je l’ai fait… Mon premier périple dans la partie asiatique de notre cher Monde, qui plus est, mon premier voyage en solo ! Une aventure telle que les mots me manquent…! Bon d’accord, je crois pouvoir dire que barouder seule dans ce pays si lointain a été l’une des plus belles expériences de ma vie à ce jour !

À travers cette petite vadrouille, j’ai goûté  à un sentiment de liberté sans commune mesure. Pourtant, ce n’était pas gagné d’avance…! Quelques jours avant le grand départ, puis durant mes 11h de vol, je faisais moins la maligne. Envahie d’une certaine angoisse, je me répétais : « Mais pourquoi je fais ça ? Partir au bout du monde… seule ! Je suis sacrément timbrée quand même… »

Ces pensées n’étaient pas de moi, elles se bousculaient dans ma tête comme un ultime assaut de l’environnement dans lequel j’ai évolué pendant plusieurs années. Durant mon vol, j’avais ainsi presque oublié ce dont j’étais partie chercher en Asie.

Mais à peine mes pieds touchèrent le sol vietnamien que je retrouvais la mémoire : mes 9,5 kilos chargés sur le dos représentaient mes uniques attaches matérielles, quand le reste n’était plus que richesse de l’instant, excitation et découverte de l’inconnu.

À travers les pages suivantes, je tenterais de vous faire partager cet incroyable vent de liberté qui m’a animée tout au long de ce périple. Au programme :

  • Aller où bon vous semble et profiter de ces paysages d’une beauté infinie
  • Réfléchir sur soi-même et se retrouver durant les longs trajets sur la route

 Moto et rando dans l’extrême nord du Vietnam (part 1) *English version below*

  • Aller vers qui vous voulez et rencontrer de nombreux locaux, voyageurs et expatriés

Hanoï, la tumultueuse

Moto et rando dans l’extrême nord du Vietnam (part 2)

  • Se laisser aller à la découverte d’une culture si différente, riche et variée
  • Savourer chaque minute qui passe et le temps qui s’est arrêté

Moto et rando dans l’extrême nord du Vietnam (part 3 et fin)

Que faire à Hanoï ? Mes bouts de chemin (et de ratés :p)

  • Goûter allègrement à la gastronomie locale (et en devenir accro… !)

Petites explorations gastronomiques au Vietnam

  • Apprendre des quelques malencontreuses péripéties et expériences qui, elles aussi, font partie intégrante du voyage… !

Moto et rando dans l’extrême nord du Vietnam (part 3 et fin)

« Kiki au Vietnam » c’est tout de suite, c’est maintenant, c’est partiiiiiii ! Bonne lecture !

Laisse-moi un petit mot :)

Vous aimez ce blog ? Parlez-en autour de vous :)

%d blogueurs aiment cette page :